Comment financer sa formation ou SON bilan de compétences

Réforme de la formation professionnelle

 

La loi n°2018-771 du 5 septembre 2018 "Pour la liberté de choisir son avenir professionnel" a réformé la formation professionnelle en supprimant certains congés et en modifiant les autres.

 


Le CPF : Compte Personnel de Formation

Le compte personnel de formation est utilisable par toute personne :

  • Salarié
  • Fonctionnaire ou agent contractuel de la fonction publique.
  • Membre d'une profession libérale ou d'une profession non salariée
  • Conjoint collaborateur
  • À la recherche d'un emploi

tout au long de sa vie active, pour réaliser un bilan de compétences ou suivre une formation diplômante, certifiante ou qualifiante.

 

Le CPF a remplacé le droit individuel à la formation (DIF). Toutefois, les salariés ne perdent pas les heures acquises au titre du DIF .

Depuis le 1er janvier 2019, le CPF n’est plus crédité en heures mais en euros à la fin de chaque année. 

À compter de 2020 (au titre des droits acquis pour 2019), les comptes seront alimentés à raison de : 

  • 500 € par an pour tous les salariés travaillant au moins un mi-temps, dans la limite d’un plafond de 5 000 € ;
  • 800 € par an pour les salariés dont le niveau de qualification est inférieur au niveau V (CAP, BEP) et les personnes accueillies dans un établissement ou un service d’aide par le travail (ESAT), dans limite d’un plafond de 8 000 €.

 

Les droits restent acquis même en cas de changement d'employeur ou de perte d'emploi.

 

Pour avoir accès à ses informations personnalisées (droits, formations admises), se connecter au site internet dédié au CPF (www.moncompteformation.gouv.fr) et ouvrir un compte en étant muni de son numéro de sécurité sociale.

 

INFO :  Les bilans de compétences et les formations certifiantes proposées par ATHALIA sont éligibles au CPF. 


Le CIF devient le CPF de Transition Professionnelle

 

Comme pour le CIF, l’objectif du CPF de Transition Professionnelle est de permettre à chaque personne de pouvoir « demander la prise en charge d’une action de formation destinée à changer de métier, en bénéficiant d’un congé spécifique si la formation est effectuée en tout ou partie durant le temps de travail. »

 

Les bénéficiaires d’un CPF de Transition Professionnelle sont :

 

  • Les salariés en CDI justifiant d’une activité salariée de 24 mois minimum, consécutive ou non, dont 12 mois dans l’entreprise actuelle.
  • Les salariés en CDD, justifiant d’une activité salariée de 24 mois minimum, consécutive ou non, au cours des 5 dernières années, dont 4 mois, consécutifs ou non, en contrat de travail à durée déterminée au cours des 12 derniers mois.
  • Les travailleurs handicapés et autres bénéficiaires de l’obligation d’emploi (sans condition d’ancienneté)
  • Les salariés titulaires d’un contrat de travail conclu avec une entreprise de travail temporaire et les salariés intermittents du spectacle.

 

A qui s'adresser ?

 

Transitions Pro Auvergne Rhône Alpes (ex FONGECIF) : 04 72 82 50 50 du lundi au jeudi de 8h30 à 17h15 ou le vendredi de 9h à 12h (https://www.transitionspro-ara.fr)

 

INFO :  les formations certifiantes proposées par ATHALIA sont éligibles au CPF de Transition Professionnelle


Le plan de développement des compétences

 

Le plan de développement des compétences de l'entreprise (nouvelle appellation du Plan de formation) décrit l'ensemble des formations proposées par l'employeur à ses salariés. Ces formations visent :

 

  • à assurer l'adaptation des salariés à leur poste de travail,
  • et veiller au maintien de leur capacité à occuper leur emploi, au regard notamment des évolutions technologiques.

Les financements pour les demandeurs d’emploi

 

Pour mener un projet de formation professionnelle, vous pouvez monter un dossier de demande de financement auprès de Pôle Emploi.

 

 

 

 

 

Tél : 04 73 28 28 38 - Fax : 04 73 28 28 39

ATHALIA Conseil - La Pardieu - 15 rue Jean Claret

63000 CLERMONT-FERRAND